images

Francois Thabuis vient d'être elu Président des JA au congres de Pontarlier.

J'ai fait le choix de ne pas renouveler mon mandat et ainsi de ne pas me rendre à ce congres.( Outre le fait que boulot et les travaux de ma future installation de séchage en grange m'accapare depuis plus de six mois ceci explique aussi mon retard de post!)

J'ai passe beaucoup de temps pour cette structure et les valeurs qu'elle porte (qui sont en dehors des paysans peu lisibles je vous l'accorde).

 J'ai rencontré par mes fonctions et mes missions des personnalités qui vous ouvrent la ligne d'horizon et pour cela j'en suis reconnaissant. Et puis, ces derniers mois en essayant de faire un espèce de bilan des quelques années passées chez JA, j'ai compris que JA c'est aussi beaucoup d'esbrouffe, de conservatisme et d'immobilisme et peu de syndicalisme de vision. Ce "peu" fait pourtant beaucoup dans notre corporation et c'est pour ça que je ne regrette pas du tout l'énergie passée à essayer de faire partager la nécessité de relever la ligne d'horizon. Je sais que François est de cette trempe la mais je sais aussi que les vents sont contraires. D'ailleurs j'entends dèjà ceux qui diront de moi que je suis aigri et que je ne suis pas crédible en critiquant les JA ou encore ceux qui estiment qu'en participant au syndicalisme dit majoritaire j'ai fait fausse route voir j'ai cautionné...

 Je me fous de ces commentaires, je trace mon chemin avec des convictions bien accrochées sur la necessité du changement de modèle alimentaire et agricole comme vous pouvez le lire sur ce blog et je ne regrette rien comme dirait Edith !

 

Sinon, je vous invite à regarder cette petite vidéo plutot pertinente...

Video d'Hubert Cochet

Agro-économiste et géographe, Hubert Cochet est spécialiste des systèmes agraires, de leur évolution et de l’étude de l’impact des politiques et des projets de développement sur leur dynamique. Il a travaillé au Mexique, puis en Afrique sub-saharienne. Aujourd’hui Professeur d’Agriculture Comparée à AgroParisTech, ses travaux en cours portent notamment sur l’approche comparée des dynamiques agraires dans plusieurs pays des Nord (France, Ukraine) et des Sud (Mexique, Pays andins, Afrique subsaharienne), notamment en lien avec la question foncière.

 

Dernière info mais j'y reviendrai avec quelques photos dès que j'aurai reglé quelques soucis techniques: les féveroles en semis direct sous couvert se portent pas trop mal, le temps est pourri mais l'herbe est abondante !