Ce debut de printemps est particulièrement sec et chaud mais malgré cela, j'ai réussi à semer trop tôt les féverolles. Les conditions n'étaient pas tout à fait réunies pour réussir un semis dans un couvert d'avoine/vesce gelé. Le semoir utilisé ( un rapid de vaderstadt ) n'est pas tout à fait adapté à ce genre de conditions alors avec un sol encore légèrement humide... J'apprends la patience avec la pratique de travail très limité du sol.

158_1 154_1 153_2

Entre les travaux du futur bâtiment de séchage de foin, les premiers travaux des champs, la sortie des vaches et le quotidien, je ne lève pas beaucoup la tête ces temps-ci mais je perçois quelques résultats des projets entrepris. Ah la patience...