TU SERAS PAYSAN MON FILS

dimanche 14 octobre 2012

A la TV y a pas que du mauvais !

Cette semaine télévisuelle sera riche en évènements traitant de l'agriculture et de l'alimentation. En effet sur ARte, toute la semaine vers 19 heures, "Le bonheur est dans l'assiette", a la rencontre de chefs cuitos qui lient l'alimentation a l'agriculture (quelle audace !!) et ce mardi 16, un film "les moissons du futur" de Marie-Monique ROBIN auteur du "Monde selon Mosanto" c'est vous dire...

 

Bonne dégustation télévisuelle....les_moissons_du_futur_1_

Posté par Mickael Poillion à 12:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


mardi 11 septembre 2012

PLus le temps mais quand même là...

Depuis plus d'un mois et demi la moisson et ses à cotés ont pris le pas sur le reste. Moisson , paille, épandage de compost, semis des couverts, des colzas, recolte du foin (coupe 4 réalisée la semaine dernière ), féveroles ce dimanche et élevage bien évidemment....

A propos des feveroles, même si les rendements ne sont pas forcément au rendez vous (conditions climatiques exceptionnelles avec plus de 200 mm d'eau en juin et juillet ), le resultat du semis direct dans un couvert gelé (avoine trefle vesce) semble être une reussite d'un point de vue du salissement puisque le sol est aujourd'hui vierge d'adventice qui permettra une implantation sans travail du sol du blé dans les meilleures conditions.

Nous connaissons de nouveau une année atypique et ça devient la règle avec tout ce que ça comporte d'imprévus, juste une impression...

 

Par contre, dans le petit monde syndical pas d'imprévus, rien d'atypique, du classique, du lourd, les bonnes vieilles recettes, les bonnes vieilles grimaces de vieux singes à qui on ne la fait pas ...

Annoncé par la Fnsea - Les céréaliers d'Orama créent un fonds structurel de solidarité en faveur des éleveurs.

Fiches_3082012_2514_43

alors si vous souhaitez participer à un bon vieux débat éleveur céréalier, signez cette tribune !

On ne peut pas plaire à tout le monde, juste une impression...

 

Posté par Mickael Poillion à 21:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 31 juillet 2012

Et si ça changeait enfin...

 

J'écoutais hier soir sur France Inter un débat sur la PAC , auquel participait François Thabuis notamment... et dans un meme temps je me remémorait les dernières sorties de Stephane Le Foll, ministre de l'agriculture

"La consommation des pesticides stagnent alors que le grennelle annonçait une reduction de 50 % en 2018"

"20 % d'agriculture biologique, nous sommes à un peu plus de 3 % aujourd'hui, c'est un echec"

"il faut changer de modèle, avoir une approche systémique, collective... "

et du ministre de l'agroalimentaire Garrot, qui posait la question de l'exellence alimentaire et de la transition du modèle Doux voir " breton" vers un autre modéle social, environnemental et alimentaire.

 

L'Europe est toujours dans la difficulté pour poser ces débats et redéfinir réellement une politique visionnaire, Ciolos se prend d'ailleurs depuis plusieurs mois les pieds dans le tapis institutionnel européen...

Dans un meme temps, Stephane Le foll semble s'approcher des questions essentielles à traiter selon ce qu'on peut lire ou ecouter lors de ces premières sorties. Cependant je crains fort que malgre la bonne volonté ( ce n'est ce pas mon ami Francois T qui me dira le contraire), les structures, l'organisation actuelle de celles ci et le conservatisme ambiant freine et ramène bien souvent les leaders égarés dans l'ornière du statu quo.

Il me semble essentiel pour ces leaders de causer stratégie de changement et de preparer les conditions de ce changement. Je n'en suis pas un expert, mais je ne vois pas poindre pour le moment de point de rupture ( ex: une timide reforme des elections chambres d'agriculuture, une place plus importante des regions dans le pilotage du second pilier...) avec le fonctionnement actuel.

Il est vrai que je suis un peu plus loin de ces affaires même si de mon exploitation , de mon ternois et de ma coop, j'observe tout ça avec beaucoup d'intérêt, on ne se refait pas!

Posté par Mickael Poillion à 14:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 7 juillet 2012

Il pleut, il pleut et il pleut encore...

Depuis plusieurs jours le ciel nous tombent sur la tête ! Même les vaches en marre!

Alors je prends le temps de consulter...

Le prix du soja et des céréales ne risquent pas baisser ??  Vers un crash alimentaire permanent ...

 

Posté par Mickael Poillion à 20:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 30 juin 2012

Je prends de la hauteur...

 IMG00087_20120629_1825

 

Il nous a fallu un certain temps pour ce projet (et un peu d'énergie!) mais nous y sommes, nous séchons du foin en vrac dans une exploitation laitière de plaine. De ce point de vue, je regarde ces quelques mois passés pour tirer des plans à LT mais aussi faire un bilan. Je ne prejuge pas de la réussite trop vite de ce choix mais quelques signaux tels que le prix de l'énergie, des protéines, les orientations de la prochaine PAC ou encore la demande sociétale me poussaient dans cette voie.

En effet, ça peut paraitre anecdotique puisque bon nombre d'exploitations en sont équipées mais il me semble que dans une exploitation de ce type et dans ce terroir sans faire de suite le choix du bio ( qui securiserait l'investissement grace à un meilleur prix du lait ), il est bien plus aisé de cultiver du maïs et d'importer de la protéine (bien souvent du soja) et le concours de circonstances faisant que je n'ai pas eu le soutien et l'accompagnement de la chambre d'agriculture de ma région confirme ce sentiment. D'ailleurs un article dans Horizon (journal agri et rural local) souhaite selon toute vraisemblance faire revenir a la réalité en relativisant l'apport de la luzerne dans les exploitations du Pas de calais selon des critères exclusivement économiques evidemment irréfutables...

 

Nous avons fait ce choix d'investissement pour plusieurs raisons:

- Le prix des protéines est de plus en plus volatil et surtout à la hausse. ( conso d'environ 60 tonnes de colza jusque maintenant)

- Les priries temporaires a base de luzerne essentiellement, de fétuque et de trèfle permettront une économie substancielle en azote qui suit la même tendance que la protéine.

- Le mais demande un couvert hiverrnal et une implantation chaque année ainsi qu'un programme désherbage exigent

- Le prix des plastiques augmentent (filme enrubannage, baches pour silos...)

- Pratiquant sur la partie conventionnelle le semis direct et l'autre partie la bio, les légumineues sont indispensables

- La gestion du sol devrait être facilitée par l'apport de la prairie temporaire dans la rotation de cultures

-et quelques autres avantages que je découvrirai autour de la santé des animaux...

 

Je sais aussi que l'investissement est lourd (200 000 euros ) et fait peur, que la recolte demande de la main d'oeuvre et du gazoil , que les ventilateurs soufflant la chaleur récupérée sous toiture consomme de l'emectricité mais cette technique apporte aussi de nombreux avantages pour le territoire puisque il est au coeur des enjeux fixés dans ce territoire comme la lutte contre l'érosion des sols, la biodiversité, le cadre paysager et l'emploi. Ces élément n'ont pas sautés aux yeux du président de la Com de Com ni du conseil municipal de ma commune puisqu'ils n'ont pas souhaité soutenir même très modestement ce projet. Les enjeux de ce territoire ne semblent pas forcément très partagés finalement...

Je pense souffrir de légère naiveté puisqu' écoutant la plupart des élus clamer leur soutien à la compétitivité des entreprises et leur souhait de maintenir dans leur territoire l'emploi, j'ai cru bon les solliciter en sus des demandes de subvention auprès de l'Europe, de l'Etat et de la Région.

Décidemment, il est vaut mieux être IKAE, FYL, AUNACH, CARROUF, LECERCL ou BRICOPODET pour avoir l'electricité, l'amenagement routier et autres accès gratos sur le dos des contribuables qui, il est bien connu, n'ont comme seule passion que de se balader le samedi après midi en periphérie des villes dans ces zones plendides d'harmonie et de convivialité vadrouillant les hectares jadis en prairie de parking en parking pour consommer des "made in China" !

 

Prenons de la hauteur, ça fait du bien au sens propre comme au figuré et ne lachons rien !!

IMG00089_20120629_1828

 

Quelques news des feverolles semées sans aucun travail du sol dans un couvert gelé:

IMG_6221 IMG_6231

La photo 2 montre un pied de trèfle incarnat issu du couvert précédent qui semble aimer l'ombre de la féverolle ...

 

 

 

 

 

 

Posté par Mickael Poillion à 20:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


jeudi 7 juin 2012

Relever la ligne d'horizon sera ta mission si tu l'acceptes...

images

Francois Thabuis vient d'être elu Président des JA au congres de Pontarlier.

J'ai fait le choix de ne pas renouveler mon mandat et ainsi de ne pas me rendre à ce congres.( Outre le fait que boulot et les travaux de ma future installation de séchage en grange m'accapare depuis plus de six mois ceci explique aussi mon retard de post!)

J'ai passe beaucoup de temps pour cette structure et les valeurs qu'elle porte (qui sont en dehors des paysans peu lisibles je vous l'accorde).

 J'ai rencontré par mes fonctions et mes missions des personnalités qui vous ouvrent la ligne d'horizon et pour cela j'en suis reconnaissant. Et puis, ces derniers mois en essayant de faire un espèce de bilan des quelques années passées chez JA, j'ai compris que JA c'est aussi beaucoup d'esbrouffe, de conservatisme et d'immobilisme et peu de syndicalisme de vision. Ce "peu" fait pourtant beaucoup dans notre corporation et c'est pour ça que je ne regrette pas du tout l'énergie passée à essayer de faire partager la nécessité de relever la ligne d'horizon. Je sais que François est de cette trempe la mais je sais aussi que les vents sont contraires. D'ailleurs j'entends dèjà ceux qui diront de moi que je suis aigri et que je ne suis pas crédible en critiquant les JA ou encore ceux qui estiment qu'en participant au syndicalisme dit majoritaire j'ai fait fausse route voir j'ai cautionné...

 Je me fous de ces commentaires, je trace mon chemin avec des convictions bien accrochées sur la necessité du changement de modèle alimentaire et agricole comme vous pouvez le lire sur ce blog et je ne regrette rien comme dirait Edith !

 

Sinon, je vous invite à regarder cette petite vidéo plutot pertinente...

Video d'Hubert Cochet

Agro-économiste et géographe, Hubert Cochet est spécialiste des systèmes agraires, de leur évolution et de l’étude de l’impact des politiques et des projets de développement sur leur dynamique. Il a travaillé au Mexique, puis en Afrique sub-saharienne. Aujourd’hui Professeur d’Agriculture Comparée à AgroParisTech, ses travaux en cours portent notamment sur l’approche comparée des dynamiques agraires dans plusieurs pays des Nord (France, Ukraine) et des Sud (Mexique, Pays andins, Afrique subsaharienne), notamment en lien avec la question foncière.

 

Dernière info mais j'y reviendrai avec quelques photos dès que j'aurai reglé quelques soucis techniques: les féveroles en semis direct sous couvert se portent pas trop mal, le temps est pourri mais l'herbe est abondante !

Posté par Mickael Poillion à 20:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 26 mars 2012

Apprendre à patienter...

Ce debut de printemps est particulièrement sec et chaud mais malgré cela, j'ai réussi à semer trop tôt les féverolles. Les conditions n'étaient pas tout à fait réunies pour réussir un semis dans un couvert d'avoine/vesce gelé. Le semoir utilisé ( un rapid de vaderstadt ) n'est pas tout à fait adapté à ce genre de conditions alors avec un sol encore légèrement humide... J'apprends la patience avec la pratique de travail très limité du sol.

158_1 154_1 153_2

Entre les travaux du futur bâtiment de séchage de foin, les premiers travaux des champs, la sortie des vaches et le quotidien, je ne lève pas beaucoup la tête ces temps-ci mais je perçois quelques résultats des projets entrepris. Ah la patience...

 

 

Posté par Mickael Poillion à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 3 mars 2012

Bienvenu au printemps, à Lamine, et aux choses sérieuses

L'hiver me semble long. Il fait très humide et je tarde a retrouver le printemps. Ses instants de douceurs et surtout sa luminosité feront un bien indéniable. Avec les travaux du futur batiment de stockage du foin séché, ces deux derniers mois ont été chargés. Il y a d'autres projets qui attendent pour être accomplis, j'y reviendrai. Je vois les prochains mois déjà filer.

En ces temps de construction pour l'avenir au propore comme au figuré, bien des choses me paraissent sans intérêt. Ce n'est pas une bonne chose mais c'est comme ça. Je n'arrive pas en ce moment à prendre tout ce brouhaha au sérieux. Le salon de l'agriculture et ses pantins candidats, Xavier Beulin et ses désirs de conquête, les journalistes des médias nationaux qui s'obligent avec bien peu d'originalité et d'exigence à "traiter" la question agricole (c'est devenu un "marronier"), et les paysans qui accueillent une certaine Marine comme une des leurs. C'est pas sérieux.

Cette semaine, un jeune paysan guinéen, Lamine, est dans ma région, je dois l'accueillir avec les jeunes agriculteurs pour poursuivre nos échanges débutés il y a deux ans en Guinée quand leur fédération agricole m'avait accueillit. Il devait être trois mais ils n'ont pas eu leur visa. La France, une terre d'accueil ? pas pour les jeunes paysans guinéens qui à priori eux, ne sont pas des nôtres...

 

Quelques photos des travaux dans le futur bâtiment de stokage de foin.

 

161_6157_IMG  161_6160_IMG  161_6164_IMG  

Posté par Mickael Poillion à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 22 février 2012

Etre compétéitif ou ne pas l'être...

"Les députés européens votent en faveur de l’accord UE/Maroc en plénière

Réunis en session plénière, les députés européens ont voté en faveur de l’accord UE/Maroc, suivant la recommandation de la commission du commerce international, par 369 voix pour, 225 contre et 21 abstentions. Le Parlement européen s’est donc opposé à la position initiale défendue par le rapporteur, José Bové (Verts/FR), qui demandait le rejet de l’accord. Ce dernier a demandé à ce que son nom soit retiré du rapport qui devient, dès lors, le rapport de Vital Moreira (S&D/PT), Président de la cominta."

 

En clair: une nouvelle zone de libre échange mettant en concurrence des paysans et des produits...

Je suis très surpris de voir que ce genre de décision qui amenera forcément de nouveaux déséquilibres et notamment dans le secteur des fruits ét légumes laisse  sans réaction les médias et les candidats à la présidentielle.

L'Europe continue malgé ses déboires de ne voir que par la dérégulation...

Posté par Mickael Poillion à 15:29 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 20 février 2012

"La guerre des fromages qui puent": un bon docu !

216459

Il y a quelques jours, je suis tombé sur cette "suite", pourrait je dire de "ces fromages qu'on assasine"  sur la chaine FR5 : "la guerre des fromages qui puent". 

 

Posté par Mickael Poillion à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,